Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Interview

«Google Ads sera le nouveau nom de Google AdWords»

27/06/2018 - par Propos recueillis par Cécilia Di Quinzio

À l’occasion des 18 ans d’Adwords, la firme de Mountain View simplifie tout son écosystème publicitaire, et renomme tous ses produits. En exclusivité, Stratégies a pu s’entretenir avec Jalil Chikhi, directeur grands comptes chez Google France.

[Ces informations seront précisées et détaillées le 10 juillet dans le cadre du Google Marketing Live, le sommet annuel de Google pour les annonceurs.]

 

Google annonce la refonte de ses produits publicitaires. Pourquoi un tel remaniement?
Jalil Chikhi. La régie publicitaire de Google a été créée le 23 octobre 2000. Après 18 ans, un besoin de simplification s’est fait sentir sur l’ensemble des plateformes que Google avait pu développer ou acquérir. Ces briques intégrées les unes aux autres ont généré une nébuleuse dont le niveau de complexité était devenu trop important. L’autre enjeu, c'est aussi d’affirmer le côté professionnel de nos outils afin d’accompagner des entreprises devenues, avec le temps, beaucoup plus matures sur le digital.

Qu’est ce que cette simplification comprend?
Notre nouvelle offre s’articule désormais autour de trois pôles. Premier changement: Google Ads, nouveau nom de Google AdWords, puisque tout ne tourne plus autour du mot-clé comme il y a 18 ans. Cette nouvelle marque représente l'ensemble des fonctionnalités publicitaires et des formats proposés sur Google.com, sur nos autres sites partenaires et applications, et sur YouTube. Deuxième changement: DoubleClick et Google Analytics 360 Suite sont réunis pour devenir Google Marketing Platform. Une simplification de notre offre dans un ensemble complet de produits. Ils permettront aux professionnels à la fois de planifier leurs campagnes, d'acheter du média digital, et de mesurer et optimiser leurs achats publicitaires au sein d'une seule plateforme, réunissant les vues sur leurs différents leviers digitaux ainsi que leurs propres sites web et applications. Enfin, le troisième changement concerne plus particulièrement les éditeurs: DoubleClick for Publishers et DoubleClick Ad Exchange, qui deviennent Google Ad Manager, une plateforme programmatique complète et unifiée afin que nos partenaires puissent mieux monétiser leurs contenus.

En 18 ans, comment l'écosystème publicitaire de Google a-t-il évolué?
Il y a 18 ans, nous lancions notre premier outil publicitaire, nommé AdWords. 350 annonceurs utilisaient notre service. En 2015, ils étaient 1 million... L'époque était très différente: internet était avant tout desktop, la connexion était limitée dans le temps et dans l’espace... Notre produit permettait de faire le lien entre une recherche émise par un utilisateur et une offre élaborée par une entreprise. Il s'agissait des premières heures du marketing de l'intention. Au fil des ans, le produit n’a cessé de s’enrichir: en 2003, avec l’arrivée d’AdSense, pour aller au-delà du moteur de recherche, en utilisant les sites web ou les vidéos YouTube comme supports de pub. En 2005, Google Analytics arrive et apporte la première brique de mesure du digital. C’est aussi l’année du lancement de YouTube conjointement à l’essor émergent du format vidéo. Ou encore, en 2008, avec l’acquisition de DoubleClick, qui permet à Google de se doter d’une ad tech et d’enrichir sa suite publicitaire.

De même, les usages ont considérablement changé. Avec l’avènement du smartphone, bien sûr, qui a rendu internet mobile, disponible partout. En septembre 2017, sur le moteur de recherche, nous avons constaté davantage de requêtes sur mobile que sur ordinateur. Mais également avec la montée très forte des usages vidéo.

Pour concrétiser son offre, et offrir plus de lisibilité, Google a entrepris depuis plusieurs mois une stratégie de marketing de contenus, avec le blog «Think With Google», destiné aux marketeurs. Ici, bon nombre d'articles, dont notamment des études de cas, parfois peu détaillées, mais qui mettent en lumière un outil de la suite Google particulier, ainsi que les chiffres obtenus à l'issue de la campagne.

Envoyer par mail un article

«Google Ads sera le nouveau nom de Google AdWords»

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.