Vous êtes ici

RGPD

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RGPD

Facebook : nouveaux paramètres de confidentialité pour l’Europe

18/04/2018 - par Alexis LE MEUR avec l'AFP

Facebook va commencer à proposer à ses utilisateurs européens de nouveaux paramètres de confidentialité pour se conformer au règlement européen de protection des données (RGPD).

Annoncées fin janvier, soit avant l'éclatement du scandale Cambridge Analytica, ces mesures de confidentialité doivent satisfaire à ce règlement qui renforce la protection des données personnelles des citoyens européens et qui sera applicable à l'ensemble des entreprises, y compris celles qui ne sont pas basées dans l'UE.



L’Europe comme point de départ

Le RGPD exige notamment une information claire des usagers et le recueil de leur consentement sur l'utilisation de leurs données. « Tout le monde, quel que soit l'endroit où ils vivent, sera invité à examiner des informations importantes sur la façon dont Facebook utilise leurs données et à faire des choix concernant la (protection de) leur vie privée sur Facebook », a indiqué le groupe dans un texte publié sur son blog. Ces nouvelles mesures seront déployées en Europe « cette semaine » puis « dans les semaines et mois qui viennent dans le monde entier », a précisé le responsable adjoint à la sécurité chez Facebook Rob Sherman lors d'une rencontre avec des journalistes au siège du groupe américain en Californie, sans donner de date précise pour ce qui est desutilisateurs américains.



Nouvelles fonctionnalités

Concrètement, les usagers verront un message en haut de leur fil d'actualité les invitant à choisir s'ils souhaitent continuer à partager certaines informations sensibles ou pas, comme leurs opinions politiques, leur religion ou leur « situation amoureuse ». Ils pourront aussi, entre autres, faire des choix à propos des publicités qu'ils reçoivent ou décider ou non d'utiliser la reconnaissance faciale, qui permet à Facebook d'identifier des utilisateurs sur des photos. « Notre intention est de proposer les même paramètres et contrôles de confidentialité » partout dans le monde, a précisé Rob Sherman.



Facebook dans la tempête

Facebook est précisément empêtré dans un scandale lié à la fuite de données de dizaines de millions de ses utilisateurs vers la firme britannique Cambridge Analytica, spécialisée dans la communication stratégique et qui travailla pour la campagne du candidat républicain Donald Trump à la  présidentielle américaine de 2016. Le groupe s'est lancé ces dernières semaines dans une vaste campagne de communication sur ce sujet ainsi que sur la manipulation politique sur le réseau. Le PDG Mark Zuckerberg a affronté la semaine dernière pendant une dizaine d'heures de nombreuses questions des parlementaires américains sur ces deux sujets.

Envoyer par mail un article

Facebook : nouveaux paramètres de confidentialité pour l’Europe

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.