Vous êtes ici

RGPD

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Sondage

Données personnelles : l'angoissante ignorance des internautes

06/03/2018 - par emmanuel Gavard

Selon un sondage international réalisé pour la société Forgerock, les internautes restent encore très ignorant sur les données personnelles sur internet, et ont donc peur. Ce qui pourrait à terme se retourner contre les entreprises et tout le marché.

La moindre des choses que l’on puisse dire, c’est que les consommateurs ne sont pas rassurés sur leurs données personnelles, selon un sondage ComRes Global pour la société de gestion d’identité numérique ForgeRock, réalisé sur près de 8000 personnes aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne et en France. 53% des interrogés s’inquiète d’avoir trop partagé d’informations personnelles en ligne… Ils sont 48% pour la France. Les parents commenceraient également à culpabiliser, puisqu’un tiers des personnes dans les pays interrogés, craint d’avoir trop partagé sur leurs enfants.

 

Le plus gros problème ? Le manque de connaissance. Au total 79% des interrogés ont déjà acheté sur internet, mais 49% seulement pensent avoir partagé leur données de paiement… Petit décalage entre l’acte et la pensée, donc. Oui, bon nombre d’internautes n’y connaissent rien, et c’est un sacré problème. Seuls 22% estiment que Twitter a accès à des informations permettant de déterminer leurs affinités politiques, ou 37% qu’Instagram a accès aux données de localisation des utilisateurs. Ces chiffres devraient être bien plus élevés ! Mais le pire ? 20% des consommateurs pense que Facebook n’a accès à aucune donnée personnelle de ses utilisateurs. Comment est-ce possible ? L’information auprès des consommateurs de la part des marques ne doit pas être complète…

 

La peur

Car si c’était le cas, le business changerait sûrement. Toujours selon le sondage, seul 26% des interrogés sont prêts à partager leurs données personnelles pour profiter d’offres personnalisées. Ce qui réduirait ostensiblement le gâteau publicitaire du web. Et la moitié du panel ne souhaite pas que leurs données ne soient partagées avec des tiers, « quelle que soit la raison », insiste même le sondage de Forgerock. Et s’il fallait les vendre ? Seuls 15% s’en disent capable… Non, les consommateurs ne veulent pas offrir leurs data aux plus offrants.

 

Résultat, la défiance envers les entreprises est une réalité. 51% des sondés sont prêts à cesser d’utiliser les services d’une entreprise si elle partage leurs données sans leur permission. 46% supprimerait toutes leurs données de ladite entreprise, et 45% recommanderait à leur proche de ne plus l’utiliser. Et pire : 30% informerait la police.

 

Un problème de confiance

Pourtant les internautes ne sont pas complètement réticents : 76% des personnes interrogés font confiance aux banques pour gérer leurs données personnelles, et 66% à Amazon.Plus généralement, on observe une corrélation directe entre confiance et contrôle. Les interrogés ont plus confiance dans les entreprises qui leur permettent de contrôler leurs données. A titre d’exemple, seuls 39% estiment se sentir en contrôle de leurs données sur Facebook, et 23% sur Twitter. Et ce sont les marques les plus clivantes en termes de confiance.

 

Reste donc à informer tout le monde. « Les nouvelles réglementations, telles que le RGPD, visent à redonner au public le contrôle de leurs données, mais il est très clair que les consommateurs ne sont pas conscients de leurs droits et que beaucoup ne se sentent pas maîtres de leur identité numérique, commente Eve Maler, vice-présidente Innovation & Technologies émergentes pour Forgerock. L'industrie doit se réunir avec les pouvoirs publics pour sensibiliser les consommateurs sur les droits et protections mis en place. Sans cela, le public perdra confiance dans les marques qu'il rencontre en ligne, ce qui nuira au chiffre d'affaires et à la réputation. »

 

Mais ce qui fera peut-être bouger toute le monde.

Envoyer par mail un article

Données personnelles : l'angoissante ignorance des internautes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.