Vous êtes ici

Réalité virtuelle

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Digital

Comment créer une campagne en VR

19/02/2017 - par Pascale Caussat

Le nombre de studios spécialisés dans les films en réalité virtuelle a explosé depuis deux ans. Comment s'y retrouver, quel budget faut-il compter… Quelques conseils.

1. Comment choisir son prestataire? 

Les marques qui souhaitent se lancer dans la conception d'un film en réalité virtuelle trouveront leur bonheur au salon Virtuality, qui se tient du 24 au 26 février au Centquatre-Paris. Des rencontres professionnelles express de 20 minutes permettront d’échanger avec des prestataires: Backlight, Neotopy, Neo VR, Okio, Smart VR Studio, Takoma… Autres pistes: la VR Connection, lancée en novembre 2016, qui rassemble vingt entreprises, et le think tank Uni-VR, destiné à promouvoir les acteurs français.



2. Combien ça coûte? 

Au-delà du contenu et de l'usage que la marque veut faire de sa campagne VR, elle doit s'interroger sur le budget qu'elle est prête à consacrer. «L'expérience VR va de 20 000 à 200 000 euros selon que la qualité graphique et le niveau d'interaction que l'on veut avoir», explique Jean Mariotte, fondateur et président de Smart VR Studio. «Le film que nous avons conçu pour les parfums Prada représente l'équivalent de dix minutes d'un film Pixar en raison de la quantité de tableaux créés», souligne Olivier Cadinot, directeur-conseil de Mazarine Digital. Les intervenants ont accepté de faire un effort financier pour participer à ce projet particulièrement innovant. «Rien que les rendus en 3D ont demandé trois semaines de calcul», précise Julien Abbou, directeur des opérations de DV Mobile, le studio responsable du film Prada. Pour lui, «un budget minimum de 100 000 euros est requis en comptant le décor, la mise en scène, la location du matériel, la post-production, etc. Ce qui coûte le plus cher, c'est l'étape du “stitching”, la réduction des zones de couture lorsque l'on réunit les images tournées en caméra 360 degrés. On est en-deçà d'une campagne TV, mais bien au-delà d'une simple vidéo digitale.»



3. Quel retour sur investissement? 

Vu le faible taux d’équipement, l’impact est encore incertain pour les marques. Mais parmi les succès, il y a le film Dakar Experience avec Peugeot, qui revendique 1,5 million de vues sur You Tube. En termes de temps de production, il faut compter de trois à six mois, là encore selon le niveau d'immersion, période pendant laquelle le client ne peut s'appuyer que sur des storyboards pour visualiser le projet. «Il faut encore faire beaucoup de pédagogie, les annonceurs attendent des retours d'expérience», reconnaît Olivier Godest, fondateur du salon Virtuality. Comme le rappelle Mathieu Flaig, consultant au Hub Institute, «la marque qui a généré le retour sur investissement le plus clair est Marc Dorcel, dont la campagne, à l'accès au contenu partiellement payant, a rapporté 150 000 euros de revenus pour le même investissement en production».

Envoyer par mail un article

Comment créer une campagne en VR

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies