Vous êtes ici

Présidentielle 2017

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Et si j'étais président...

Olivier Godart (consultant): «Permettre d'être à la fois salarié et entrepreneur»

03/01/2017 - par Propos recueillis par Majda Chaplain

Et si vous étiez le nouveau président de la République? Trois questions posées à Olivier Godart, ex-CDO Darty, consultant en stratégies digitales. Cinquième épisode d'une série d'interviews hebdomadaires réalisée par Majda Chaplain, CEO de MC Factory, en partenariat avec Stratégies.

Si vous étiez candidat à la présidentielle, quels seraient les trois points principaux de votre programme ?

Olivier Godart. D’abord, accélérer la transition digitale et ainsi permettre aux entreprises françaises d’être compétitives. Lever les barrières érigées autour de certains secteurs, qui ne les protègent pas de la concurrence du digital mais les mettent en situation de ne pas innover. Ensuite, mettre en lumière le potentiel des entreprises et des entrepreneurs français. Organiser régulièrement des rendez-vous entre des décideurs majeurs et des entrepreneurs innovants. Il faut que les dirigeants des entreprises françaises arrêtent de penser que la seule façon d’innover est de dépenser des fortunes dans des laboratoires d’innovation de la Silicon Valley! Enfin, faciliter la création d’entreprise en permettant d’être à la fois salarié et entrepreneur. La législation actuelle ainsi que les pratiques des entreprises obligent les salariés à choisir l’un ou l’autre, au risque de limiter la capacité d’innovation.

 

Pourquoi faut-il voter pour vous? Quelle serait votre principale qualité de dirigeant?

O.G. Parce que je ne suis pas issu des grandes écoles et que j’ai commencé comme technicien, je connais la réalité du monde du travail et des entreprises à ses différents niveaux. Durant ma carrière, j’ai appris à fédérer plutôt qu’opposer pour faire avancer les projets. Et je sais à quel point la reconnaissance des compétences permet d’engager le changement. Enfin, j’ai pu mesurer la nécessité de prendre en compte le digital pour rester compétitif face à une concurrence toujours plus innovante. Je pense enfin que je serais transparent sur les objectifs, les risques, que j’affirmerais mes convictions et que je mettrais chaque acteur face à ses responsabilités dans la réussite ou l’échec des projets.

 

Justement, vous avez travaillé sur la digitalisation de Darty. Quels enseignements en tirez-vous qui seraient transposables pour la transformation numérique de la France?

  O.G. Chez Darty, j’ai réalisé que les collaborateurs ont du mal à se digitaliser alors qu’ils le sont dans leur vie personnelle. J’ai donc dû faire tomber les barrières et les préjugés et m’appuyer sur des études pour montrer que le client digital était tout le contraire de ce qu’ils imaginaient. Il a fallu insister sur le fait que plus le client est cross-canal, plus il consomme. Mais les idées reçues ont la peau dure et je pense qu'il est du devoir de l’Etat que de faire du lobbying auprès des dirigeants d’entreprise afin de les éduquer au digital et à ses applications, et d’en tirer le meilleur parti possible.

Les solutions digitales ne doivent pas être perçues comme une concurrence déloyale mais comme un outil disponible à toutes les entreprises. L’esprit entrepreneurial, c’est inventer, innover et se transformer pour se développer. 

 

 

Lire l'interview en intégralité sur le site de MC Factory

A propos d'Olivier Godart

Olivier Godart, 46 ans, a occupé les fonctions de program office manager chez But, puis de directeur du projet de digitalisation du point de vente chez Darty. Devenu par la suite directeur du digitial off et online avec notamment la direction des sites Darty.com et Mistergoodeal.fr, Olivier Godart est désormais consultant en stratégies digitales en tant qu’indépendant.

Envoyer par mail un article

Olivier Godart (consultant): «Permettre d'être à la fois salarié et entrepreneur»

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.