Vous êtes ici

Présidentielle 2017

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Et si j'étais président...

Matthieu Tanguy (Direct Energie): «Je bâtirais une France d’opportunités grâce au digital»

18/01/2017 - par Propos recueillis par Majda Chaplain

Et si vous étiez le nouveau président de la République? Trois questions posées à Matthieu Tanguy, directeur marketing & digital de Direct Energie. Huitième épisode d'une série d'interviews hebdomadaires réalisée par Majda Chaplain, CEO de MC Factory, en partenariat avec Stratégies.

Quels seraient les trois points principaux de votre programme? 

Matthieu Tanguy. L’éducation, l’économie et la justice. Sur l’éducation, je pense qu’il est nécessaire d’apprendre aux enfants à décrypter et comprendre l’information car les réseaux sociaux ne favorisent pas l’esprit critique. Il faudrait également leur apprendre le goût du risque et de l’échec, car le digital est une révolution culturelle qui inclut ces deux paramètres. Enfin, il faudrait pousser les formations autour des métiers du digital. Ces derniers embauchent et pourtant nous avons beaucoup de mal à recruter.

Sur l’économie, je pense qu’il faudrait créer un écosystème du digital: qui sont les entrepreneurs, comment trouvent-ils des financements? L’idée serait par exemple de développer les incubateurs, de maîtriser l’équilibre des marchés entre géants du Net et acteurs émergeants, et d’avoir une fiscalité stable afin d’aider les entreprises à se développer.

Enfin sur la justice, je pense à la justice fiscale dans le sens où j’estime que tous les acteurs doivent être soumis aux mêmes contraintes, qu’il s’agisse d’Amazon, la Fnac ou le libraire du coin. Et je pense à la justice sociale. Free-lance, CDD, auto-entrepreneurs sont des nouveaux statuts engendrés par le digital et il convient de rapidement adapter le système à ces nouvelles formes de travail. Le digital remet en cause la façon dont on fonctionnait avant et cela doit être transposé à la politique. Elle doit être plus agile, plus concrète.

 

Quel serait votre projet pour booster la transformation digitale des entreprises françaises?

M.T. Le rôle de l’Etat, ce n’est pas cela. C’est aux entreprises de s’organiser pour se transformer. De toute façon, elles n’ont pas le choix. Le rôle de l’Etat, en revanche, c’est de mettre en place un écosystème favorable.

 

Pourquoi faut-il voter pour vous? Quelle serait votre principale qualité de dirigeant?

M.T. Il faudrait voter pour moi parce qu’il est fondamental d’inclure la société civile dans la politique. Il ne faudrait pas que la politique soit un métier! En ce qui concerne mes qualités, j’ai un attachement à des valeurs qui dépassent mon ambition personnelle, je sais me remettre en cause et m’adapter, être agile comme le digital, et enfin, j’aime le changement et la transformation… Ce sont des qualités que j’aimerai trouver chez un président de la République. 

 

Lire l'intégralité de l'interview sur le site de MC Factory

A propos de Matthieu Tanguy

Diplômé de HEC spécialité marketing en 2003, Matthieu Tanguy, 37 ans travaille pendant dix ans chez Orange à différents postes marketing pour les produits et offres internet et mobile. Son fait d’armes: avoir lancé Sosh, qu’il dirige pendant quatre ans. Fin 2014, Matthieu Tanguy rejoint le 3e acteur de l’électricité et du gaz en France, Direct Energie. Il y occupe aujourd’hui le poste de directeur marketing et digital.  

Envoyer par mail un article

Matthieu Tanguy (Direct Energie): «Je bâtirais une France d’opportunités grâce au digital»

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.