Vous êtes ici

Présidentielle 2017

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Et si j'étais président...

Frédéric Poux (Afflelou): «La mondialisation doit être une force pour la France»

12/04/2017 - par Majda Chaplain, CEO de MC Factory

Et si vous étiez le nouveau président de la République? Trois questions posées à Frédéric Poux, PDG de Groupe Afflelou. Avant-dernier épisode d'une série d'interviews hebdomadaires réalisée par Majda Chaplain, CEO de MC Factory, en partenariat avec Stratégies.

Si vous étiez candidat à la présidence de la République, quels seraient les trois points principaux de votre programme?

Frédéric Poux. En premier lieu, la santé publique. Face au vieillissement de la population, mieux informer les Français sur leurs droits est essentiel. C’est le devoir du gouvernement de prendre soin de ses citoyens. En second lieu, le savoir-faire français et de son industrie. Arrêtons de penser que sans maîtrise de la langue anglaise, rien ne peut s’exporter! Nous avons un savoir-faire de qualité, et nous sommes reconnus pour notre capacité à innover. Il faut capitaliser sur cette expertise et ce sérieux qui nous sont propres et les faire davantage rayonner à l’étranger. Enfin, le dernier point serait de redonner de l’optimisme aux Français. Nous ne sommes pas à plaindre par rapport à d’autres pays! Je compte redonner le sourire à mes compatriotes.

 

Quel serait votre projet pour booster la transformation digitale des entreprises françaises?

F.P. En facilitant les processus de dématérialisation au sein des entreprises, cela accélèrera la bascule digitale. Je crois aussi beaucoup au rôle du CEO: si j’ai une conviction, c’est que le digital doit être porté par le CEO. Il ne s’agit pas uniquement de surfer sur une tendance, mais bien d’insuffler une culture digitale au sein des entreprises. Il doit montrer l’exemple à suivre, adopter les réseaux sociaux, s’entourer d’experts digitaux.  

 

Pourquoi faut-il voter pour vous? Quelle serait votre principale qualité de dirigeant? Et qui choisiriez-vous comme Premier ministre?

F.P. Il faut voter pour moi car je suis un optimiste chevronné et un homme de terrain, avec une vision à la fois globale et opérationnelle des entreprises et de la France, construite au fil de mes expériences. Je suis pour une France qui rayonne, ouverte vers le monde. Je suis capable d’aller chercher multiples richesses en faisant de la mondialisation une force. Comme Premier ministre, je choisirais donc une femme posée, rassurante, pédagogue et capable d’expliquer aux Français le changement. Je crois en un duo harmonieux pour diriger. Compter sur un duo gagnant à la tête de l’Etat nous changerait. 

 

 

Lire l'intégralité de l'interview sur le site de MC Factory

Envoyer par mail un article

Frédéric Poux (Afflelou): «La mondialisation doit être une force pour la France»

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.