Vous êtes ici

Les grands entretiens

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Interview

Lydia Lee (Weber Shandwick) : « La communication est trop souvent pensée après coup »

14/05/2018 - par Sorlin CHANEL

Lydia Lee, vice-présidente exécutive et directrice de la stratégie chez Weber Shandwick Chine, pose un regard éclairé sur les forces et les faiblesses des entreprises de l'empire du Milieu dans leur quête d’internationalisation. Celle qui a été sélectionnée en 2015 par Hot Topics comme l’un des 100 dirigeants RP les plus influents au monde considère notamment que le volet économique précède encore trop souvent la définition d’une stratégie de communication adaptée aux différents marchés.

Quels sont les principaux écueils pour une entreprise chinoise souhaitant se développer à l'international ?

Lydia Lee. Je ne peux que commenter du point de vue de la communication. Dans ce domaine, quelques-uns des problèmes majeurs incluent le manque de compréhension de la culture et du paysage médiatique local ainsi que de la manière dont les journalistes travaillent

Cette page est réservée aux abonnés

DÉJÀ ABONNÉ ?

Accès libre

s’identifier

Lire cet article

  • 2 €
  • image
  • image
  • image
J’achète

Abonnez-vous

Pour accéder à tous les contenus

s’abonner

Envoyer par mail un article

Lydia Lee (Weber Shandwick) : « La communication est trop souvent pensée après coup »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies