Vous êtes ici

Juin créatif

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Prix Stratégies des jeunes créatifs

Benjamin Coché et Andrea Teixeira (Serviceplan)

13/06/2017 - par Clémence Duranton

Neuvième team concourant au Grand Prix Stratégies des jeunes créatifs, Benjamin Coché et Andrea Teixeira cultivent leur complémentarité au quotidien

Benjamin Coché, concepteur-rédacteur de vingt-sept ans, et Andrea Teixeira, directrice artistique de vingt-quatre ans, ont fait connaissance dans l'agence Serviceplan il y a deux ans. Installés l’un à côté de l’autre, les deux «petits nouveaux» ont vite tissé des liens et travaillé ensemble. «C’était notre premier job, alors nous nous sommes tout de suite serrés les coudes», rapporte le team.

Désormais inséparables, ils cultivent une passion commune pour le cinéma asiatique, en particulier le film In the mood for love. «Mais nous sommes en fait très différents et rentrons parfaitement dans l’idée reçue que le concepteur-rédacteur est littéraire alors que le directeur artistique est plus visuel», explique Benjamin Coché. Ainsi, lui apprécie Baudelaire et Henry Miller alors qu’elle s’intéresse plus au cinéma.

C’est donc sans hésitation qu’ils avouent leur admiration pour le format film: «Même si les supports “stunt” recèlent plus de challenges, c’est dans les films que le storytelling est le plus fluide». Exemple: le dernier film Monoprix «Lait drôle la vie» (agence Rosapark) que lui savoure pour les jeux de mots et elle pour le côté cinématographique. «Ikea est aussi une marque que j’aime beaucoup, leurs insights sociétaux sont toujours très justes», précise Andrea.

Parmi leurs références figurent les campagnes de Droga 5. «Celle pour The New York Times est très simple, mais vraiment puissante. Idem pour Under Armour, ils font du très bon boulot.»

Sécurité routière «Virtual Crash Billboard» . «Il fallait que, pour une fois, on ne culpabilise pas les automobilistes, mais que l’on responsabilise les piétons en leur montrant qu’eux aussi doivent faire attention à la route et respecter les feux rouges. Nous avons donc créé un panneau détecteur de piétons traversant au rouge qui émettait le son d’un crissement de pneus et prenait en photo la réaction des gens concernés. Ces photographies de visages crispés et surpris nous ont servi pour l’ensemble de la campagne.»

Eléphant bleu «Constifiente». «A chaque début de printemps, Eléphant bleu communique via du direct marketing pour générer du trafic. Pendant un déjeuner, nous avons fait cette blague qu’on devrait inventer des graines pour constiper les pigeons… Cette blague a fait son chemin jusqu’à notre directeur de création qui a trouvé l’idée ingénieuse. Nous avons donc créé et distribué ces graines, puis la supercherie a été révélée le 1er avril, montrant ainsi que, heureusement, il y a Eléphant bleu pour prendre soin de sa voiture.»

Bonne Maman «Le Café». «Bonne Maman avait besoin de rajeunir sa cible et de mettre en avant les “nouvelles” mères branchées et à la pointe de la technologie. On est toujours très surpris de voir ce qu'elles sont capables de faire avec le digital, notamment quand elles tweetent. Mais pour autant, si les mères ont changé, les mamans sont toujours les mêmes pour leurs enfants. Le film se veut plus créatif, moins sur le produit. Il n’y a pas de dialogue, juste une signature.»

Envoyer par mail un article

Benjamin Coché et Andrea Teixeira (Serviceplan)

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies