Vous êtes ici

Ils vont faire 2017

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Jeux vidéo

Yves Guillemot joue son ultime partie

05/01/2017 - par Thomas Pontiroli

Cette fois, ce n’est pas un jeu. Le duel qui oppose Yves Guillemot à Vincent Bolloré a en ligne de mire l’éditeur de jeux vidéo Ubisoft, société que le premier a fondée avec ses frères il y a trente ans. En juin, le milliardaire breton a déjà avalé Gameloft (l’éditeur de jeux pour mobiles des Guillemot) en guise d’entrée.

Du genre à savourer ses proies, Vivendi absorbe Ubisoft lentement depuis la fin 2015, part après part. Il en détient désormais 25,15%. À 30%, ce sera l’OPA... autant dire que 2017 sera l’année où le baron français du jeu vidéo cèdera, ou pas, sa société au capitaine d’industrie. Dans le second cas de figure, il enverrait un signal fort, montrant qu'il est possible de résister au flibustier de la finance. Ce dernier s'est lancé en même temps à l'assaut de Mediaset, le groupe de médias de Silvio Berlusconi.

Ubisoft a déjà remporté une bataille en septembre en barrant l’entrée de Vivendi au conseil d’administration. En 2017, il déroulera son plan de développement et planchera sur un parc d'attractions à Dubaï.

Envoyer par mail un article

Yves Guillemot joue son ultime partie

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.