Vous êtes ici

Hack For Good

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Publicité

Hack For Good : des teams en immersion

05/06/2018 - par Gilles Wybo

Les huit teams de l’édition 2018 du Hack for good ont été briefés le 23 mai dernier. Ils travailleront cette année au profit de l’association Agir et vivre l’autisme.

Mercredi 23 mai dernier, c’était l’heure du brief pour les huit teams du Hack for good 2018, concours créatif organisé au profit d’une association depuis quatre ans par Facebook, en partenariat avec Stratégies. Ce projet, initié en France et qui se développe dans différents pays, rentre dans le cadre de la mission que se fixe Facebook : « Rapprocher le monde et donner aux gens le pouvoir de créer des communautés ». L’enjeu cette année : créer une campagne qui sera déployée sur Facebook et Instagram pour faire évoluer le regard sur l’autisme et apporter de la bienveillance. Les huit teams qui s’affrontent pour cette quatrième édition :  Sasha Hladky et Julien Rezette (Romance), Boris Lavergne et Thomas Brouchon (Dare.Win), Elie Souffan et Simon Fellbom (Buzzman), Sabine Cordier et Valentin Turgot (Havas Paris), Nathanel Rouas et Matthieu Etienne (Publicis Conseil), Jeanne Taillard et Timothy Alexandre (DDB), Matthieu Bouilhot et Caroline Grimprel (BETC), Anne-Pauline Luttun et Lucas Bogatchevsky (Ogilvy).



Lutter contre les préjugés



Les huit teams ont été réunis sur une demie journée durant laquelle Facebook a présenté le contexte créatif avec un planneur stratégique, et l’association a précisé les objectifs de la campagne. Vincent Dennery, président d’Agir et vivre l’autisme a expliqué le rôle de son association, et les défis auxquels sont confrontés les personnes autistes aujourd’hui : prise en charge, insertion, perception faussée… L’association lutte en particulier contre les préjugés : « l’autisme n’est ni de la faute des parents ou des écrans, ni un repli volontaire ». Quant aux personnes autistes, « elles ne sont ni des personnes ingérables et imprévisibles, ni des génies », a-t-il rappelé. Quelques chiffres qui prouvent la méconnaissance de l’autisme : un cinquième des Français pensent que les autistes ont une apparence physique différente de la plupart des gens (Opinion Way). Et 25 % des Français pensent que les personnes autistes sont malades.

Prochaine étape : le mardi 5 juin où les différentes équipes devront présenter le fruit de leur travail devant un jury. L’annonce du gagnant de l’édition 2018, se fera jeudi 12 juin, à l’occasion du Grand prix Stratégies de la publicité au Théâtre Mogador. Ce team succèdera aux vainqueurs 2017 : Guilhem Barbet et Pierre Cognard, de l’agence Buzzman, pour SOS Amitié.

Envoyer par mail un article

Hack For Good : des teams en immersion

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies