Vous êtes ici

Le déménagement, moment clé de consommation pour les annonceurs

03/11/2017 - par Vanina Prélat

Chaque année, en France, 10% environ de la population déménage. Un moment rare autant qu'exceptionnel en matière de consommation, que bon nombre d'annonceurs doivent facilement pouvoir identifier. Avec les données comportementales et intentionnistes, de nouvelles possibilités apparaissent. Découverte.

La révolution du programmatique et du ciblage comportemental ayant fait son œuvre depuis quelques années, les grands moments de vie de l'individu, parenthèses atypiques de consommation, peuvent désormais être mieux identifiés et ciblés de manière granulaire dans tout plan media.  Parmi eux, incontournable s’il en est, l'étape clé du projet immobilier, qui induit dans quatre cas sur cinq un changement réel de style de vie. Le consommateur investit alors plus et différemment sur un laps de temps très court, de manière organisée et séquencée. Un futur propriétaire, par exemple, sera actif sur neuf catégories d'achat non alimentaires quand la moyenne de la population plafonne à six.

Conscient de  l'intérêt nouveau que pouvait dès lors présenter sa data en matière de recherche immobilière, le groupe Seloger, spécialiste des petites annonces  professionnelles, a cette année élargi son offre publicitaire, en proposant différents niveaux de ciblage data. Le premier niveau, contextuel, permet la sélection de leads qualifiés en fonction d'un ou  plusieurs critères de recherche : zone géographique, superficie, nombre de chambres, type d'habitation recherché... Le second niveau permet quant à lui d'évaluer précisément le degré d’engagement de contacts intentionnistes dans leur parcours de recherche, afin d'activer une offre publicitaire au moment le plus juste dans le processus de maturation décisionnel. Les deux offres peuvent bien sûr se conjuguer au profit d'une qualification plus fine. Le message, activable en programmatique et en native, apparait en tête de recherche, intégré dans le flux des annonces, dans l’une des verticales spécialisée du groupe comme SeLoger.com sur l’immobilier locatif et transactionnel, mais aussi par exemple Belles Demeures sur l’immobilier de luxe, SeLogerneuf sur l’immobilier neuf ou SeLogervacances pour les locations saisonnières…

La  nouveauté pourrait sonner comme une aubaine pour de nombreux secteurs d'activité, tels   que la rénovation, l'ameublement, la décoration, mais aussi le crédit, l'assurance, ainsi que les opérateurs de téléphonie ou d'énergie. Mais au-delà de cette évidence, cette nouvelle possibilité pourrait aussi aider d'autres types d'annonceurs moins captifs à cibler leurs consommateurs potentiels. Les constructeurs automobiles, par exemple, auraient l’opportunité de mieux communiquer sur leurs modèles familiaux auprès des foyers qui s’agrandissent et dont il est prouvé qu’ils dépensent à ce moment-là 19% de plus sur le poste transport. Il suffirait pour cela de pratiquer, en temps réel, un ciblage à l’aide du  critère du nombre de chambres recherchées. Le marqueur du projet de vie immobilier n’en a donc pas fini de tenir ses promesses dans les stratégies media.

Plus d'informations...

Envoyer par mail un article

Le déménagement, moment clé de consommation pour les annonceurs

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Expertises

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.