Vous êtes ici

Attention des media : le digital, dernier de la classe !

30/11/2018 - par David Ringrave - Directeur général de My Media

Une étude menée en octobre dernier par My Media avec Harris Interactive sur 4000 Français a permis de mesurer l’attention portée par les individus aux différents messages reçus en fonction du support utilisé. Un éclairage nouveau et parfois surprenant sur la hiérarchie et l’efficacité mémorielle des médias.

Dans l'univers du marketing, le « Bêta de mémorisation » correspond au pourcentage d'individus ayant mémorisé un message après une exposition. Grand classique de la profession, cet outil a été initié dans les années 70 et réactualisé en 2005… mais le monde change rapidement.

 

Entre l’arrivée d’Internet et l’utilisation compulsive des smartphones, nos modes de consommation médiatiques ont évolué et notre capacité d’attention a changé. Il devient donc urgent d’inventer de nouvelles méthodes pour optimiser les investissements publicitaires et gagner la bataille de l’attention.

 

Pour cela, My Media a lancé une étude en octobre 2018 afin d’élaborer l’indice Alpha, un indicateur de l’attention portée par les individus en fonction du média utilisé. Et les résultats sont éclairants :

 

• Le cinéma reste le média captant le plus l’attention (Alpha 61)

• La télévision s’affiche comme le média quotidien retenant le plus l’attention (Alpha 38)

• La presse papier reste un média à fort potentiel captif (Alpha 40)

• L’affichage conserve une efficacité relative (Alpha 33)

• Contrairement aux idées reçues, la radio rivalise désormais avec l’affichage (Alpha 32)

• Le digital est à la peine, pour les bannières (Alpha 21) comme pour les vidéos (Alpha 22)

 

Ces chiffres sont riches d’enseignements : alors qu'Internet fonctionne comme un aspirateur à budgets, les médias traditionnels comme la télévision offrent une meilleure attention… donc une meilleure mémorisation.

 

 

Dès lors, peut-être vaut-il mieux opter pour une stratégie de référencement efficace sur le Web et réorienter ses investissements publicitaires. Après tout, pourquoi acheter de l’audience alors que vous pouvez acheter de la performance ?

 

 

David Ringrave

Directeur général de My Media

http://www.mymedia.fr/

 

Envoyer par mail un article

Attention des media : le digital, dernier de la classe !

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Expertises

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.