Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Cosmétique

Le nouveau visage de la beauté

13/07/2017 - par Cécilia Di Quinzio

Si le marché de la beauté tarde à prendre le virage digital et technologique, des start-up avancent leurs pions et forcent les grands groupes à s’adapter.

«Le risque d’ubérisation du marché de la beauté est bien plus limité que dans d’autres secteurs», assure Philippe Jourdan, cofondateur du cabinet Promise Consulting. Par rapport à l'univers de la restauration, des transports ou de la presse, par exemple, la cosmétique et les soins tardent à opérer une transformation digitale et technologique. Le besoin de sentir, de toucher

Cette page est réservée aux abonnés

DÉJÀ ABONNÉ ?

Accès libre

s’identifier

Lire cet article

  • 2 €
  • image
  • image
  • image
J’achète

Abonnez-vous

Pour accéder à tous les contenus

s’abonner

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies