Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Social média

La semaine des réseaux sociaux en 5 actus business

18/03/2019 - par A.M. avec la Rédaction

Nouvelles fonctionnalités, nouveaux formats, nouvelles études ou nouvelles sources de monétisation... Chaque jour, l'actualité des réseaux sociaux est riche. Pour se repérer dans ce flot d'innovations, Stratégies décrypte les annonces les plus importantes.

  • Nouvelle panne géante sur Facebook

Une panne d'origine inconnue a empêché des millions d'utilisateurs dans plusieurs régions du monde (Amérique du Nord et Europe surtout) de se connecter à Facebook et Instagram cette semaine, mercredi 13 mars, ce qui pourrait être une des plus grosses pannes de l'histoire du réseau social. Facebook a notamment précisé que la panne n'était pas liée à une cyberattaque de type DDoS, c'est-à-dire une attaque par déni de service, ce qui arrive quand les serveurs sont submergés par une avalanche ingérable de demande de connexions. Le réseau aux 2,3 milliards d'utilisateurs actifs avait déjà connu une panne notable en novembre, attribuée à un problème de serveur, et une autre en septembre, attribuée cette fois à des problèmes de réseau. En savoir plus sur Stratégies…

  • Twitter lance Timing is everything

Twitter a lancé un nouvel outil baptisé Timing is everything. Celui-ci aide les auteurs de publications à connaître les meilleurs moments -meilleur(s) jour(s) de la semaine, meilleure(s) heure(s) de la journée- pour poster leurs contenus, afin de toucher le maximum de personnes et surtout susciter le plus d’engagement de la part de leurs audiences. Par ailleurs, le réseau social a aussi lancé Twttr, une application en bêta qui permet de tester de nouvelles fonctionnalités, notamment sur la thématique des conservations menées sur le réseau. L’application est ouverte uniquement à des utilisateurs choisis. Un questionnaire est à remplir pour ceux qui désirent en faire partie. En savoir plus sur Timing is everything et sur Twttr…

  • Facebook retire (puis remet) des pubs vantant le démantèlement des Gafa

Souvent accusé de ne pas assez filtrer les contenus, Facebook a fait preuve d'un zèle malencontreux en retirant brièvement – avant de les restaurer – des publicités appelant au démantèlement des géants technologiques. Elles avaient été commandées par la sénatrice Elizabeth Warren. Celle-ci a détaillé un vaste plan de démantèlement des géants technologiques qui ont, selon elle, « trop de pouvoir sur notre économie, notre société et notre démocratie » et qui étouffent la concurrence, avec dans le viseur Facebook, Google et Amazon. Il est courant aux Etats-Unis pour des personnalités politiques de faire paraître sur les réseaux sociaux des contenus sponsorisés pour vanter leurs idées ou leurs candidatures. En savoir plus sur Stratégies…

  • YouTube signale les informations sujettes à caution

YouTube a lancé, en Inde, une nouvelle fonctionnalité, dans le cadre de sa lutte contre les fake news, notamment sur le sujet des vaccins. Concrètement, un encadré apparaît à côté des résultats de recherche pour pointer l’information contestée. Les pages incriminées ne disparaissent pas mais continuent de figurer dans ces résultats. Ce n’est pas la première initiative de ce type de la part de la plateforme vidéo. Par exemple, les règles en vigueur sur le site ne permettent pas  de mettre de la publicité sur les vidéos défendant des messages anti-vaccin. Pinterest, pour sa part, est aussi engagé dans ce mouvement. En savoir plus…

  • Enquête pénale contre Facebook aux Etats-Unis 

Facebook fait l’objet, aux Etats-Unis, d’une enquête pénale. Le réseau social a partagé des données personnelles de ses utilisateurs avec d’autres entreprises. Reste, notamment, à savoir si ces derniers en étaient informés. Dans le cadre de cette enquête, au moins deux fabricants de smartphones ont ainsi été contactés pour fournir des informations sur la thématique. Facebook a indiqué qu’il coopérait avec les enquêteurs dans le cadre des enquêtes fédérales en cours. Le réseau social est également, en ce moment, sous le coup d’une investigation du régulateur américain du commerce (FTC), faisant suite au scandale Cambridge Analytica. En savoir plus...