Vous êtes ici

Création et mobile

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Publicité mobile

Créa et techno, un duo en campagne

05/12/2016 - par David Médioni

Comment faire travailler ensemble un technologiste et un créatif pour concevoir une campagne mobile? Quelques éléments de réponse avec Stanislas Coignard, chief strategy officer de S4M.

Comment l’architecte et le maçon peuvent-ils travailler de concert ? Le premier imagine l’ouvrage, de l’ensemble jusqu’aux détails, l’autre connaît le terrain, appréhende les facilités et difficultés qu’il va rencontrer. Pour trouver un terrain d’entente, il leur faut discuter et se comprendre. La métaphore s’applique à la création d’une campagne publicitaire sur mobile, avec le créatif dans le rôle de l’architecte et le profil techno dans celui du maçon. À ceci près que la frontière entre l’expert techno et le créatif devient de plus en plus ténue, les deux métiers étant maintenant presque indissociables. Alors, concrètement comment les faire travailler ensemble ? Chez S4M, agence mobile native, il a été décidé de créer un studio de création mêlant développeurs/intégrateurs et créatifs.

1. Favoriser le recrutement mutuel« Nous nous sommes aperçus qu’il était important de laisser des tandems se former. Que le créatif recrute le développeur avec qui il va travailler le plus souvent et inversement », explique Stanislas Coignard, chief strategy officer de S4M. Cela permet de créer d’abord une relation, ensuite de permettre dès le départ aux deux partenaires d’élaborer un langage commun. Ainsi, des équipes se forment et se complètent. C’est le début d’un cercle vertueux. Il faut ensuite les encourager à aller chercher des sources d’inspiration à l’extérieur de l’agence, quitte à accepter un empiètement sur la vie personnelle. « Il est toujours délicat d’expliquer que cette confusion est nécessaire, reconnaît Stanislas Coignard. L’idée est que le duo se forge une culture commune, pas seulement au bureau. Développeur comme créatif sont des métiers où on a besoin de se nourrir et de s’inspirer du monde extérieur. »

2. Former toute l’équipe à la technique« De la même façon que le développeur “geek” doit avoir une approche créative, désormais, un créatif ne peut être bon s’il n’a pas de connaissances techniques réelles », détaille Stanislas Coignard. Comprendre les bases des technologies mobiles permettra au team d’envisager tout l’éventail des possibilités créatives. « Avec le mobile, il faut penser le support et le message en même temps, d’où l’intérêt d’avoir un niveau technique homogène entre créatif et profil techno », poursuit le dirigeant de S4M.

3. Réserver du temps pour la R & D« Ce point est certainement le plus important. Trop souvent, la part allouée à la recherche et développement dans le temps de travail est anecdotique ou non soumise à des objectifs précis. C’est une erreur. Nous avons décidé d’inciter nos teams à créer un nouveau format tous les trois mois et nous leur avons fixé des objectifs précis à atteindre dans ce cadre », précise Stanislas Coignard. Ainsi, « les deux mondes se parlent en permanence et il n’est plus vraiment question de territoires ». Finalement, les deux profils du studio se confondent en un seul, le « creative technologist », mais avec chacun sa dominante.

Envoyer par mail un article

Créa et techno, un duo en campagne

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.