Vous êtes ici

CES 2017

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Tech

Le CES 2017 en cinq tendances

04/01/2017 - par Emmanuel Vivier, cofondateur du Hub Institute

Le Consumer electronic show ouvre jeudi 5 janvier pour les professionels à Las Vegas. 200 000 visiteurs, 3 800 exposants (dont 275 Français) et 6 500 médias de 150 pays sont attendus. Résumé des tendances 2017 par Emmanuel Vivier, fondateur du Hub Institute.

Des objets connectés en passant par les véhicules autonomes, la hifi ou la smart city, cette 50e édition du CES de Las Vegas devrait réunir pas moins de 200 000 visiteurs, 3 800 exposants (dont 275 Français) et 6500 médias de 150 pays. Le salon a déjà ouvert ce mardi 3 janvier au matin pour les journalistes (CES Unveil) et il accueillera de jeudi à samedi les professionnels.

Si les annonces commencent à peine à être publiées, voici déjà un premier pronostic sur les cinq tendances qui devraient s’imposer. Comme chaque année le Hub Institute s’est déplacé à Las Vegas pour analyser les tendances du premier salon mondial de l’électronique et accompagner une délégation de 50 dirigeants d’entreprises. Tour d'horizon des sujets porteurs de cette édition 2017.



1. Des objets plus intelligents et interconnectés avec l’IA

Après avoir été le salon de l’électroménager puis de la hifi, le CES s’impose désormais comme le salon mondial des objets connectés. Dans cette grande foire à l’innovation, pas un objet qu’on n’ai pas essayé de connecter: du balai en passant par le biberon et la ceinture. Si peu de ces prototypes à la «Géo Trouvetou» survivront économiquement, le marché sera bien plus mature cette année. En effet, avec Amazon Echo en leader suivi par Google Home, Microsoft Cortana, IBM Watson, Samsung et Viv, la nouvelle bataille n’est plus celle du web ou des app mais des objets intelligents. Grâce à une connexion web permanente, aux API et au cloud, l’internet des objets bénéficie d’une puissance de calcul déportée énorme et d’une reconnaissance vocale comme interface. Le succès d’Amazon Echo (5 millions d’exemplaires vendus) et plus de 5000 services et appareils compatibles va forcer la concurrence à réagir.

https://www.youtube.com/watch?v=24Hz9qjTDfw (video sur Amazon Echo Dot > version à 49,99 dollars)



2. Un Salon de l’auto bis

Le salon accueillait déjà plus de 15 constructeurs l’an passé. Avec le succès insolent de Tesla, les avancées de la Google Car (rebaptisée Waymo), le lancement en grandeur nature d’Uber sans chauffeur à Pittsburgh puis San Francisco (interdit depuis pour cette dernière), l’objet connecté au centre de toute les attentions sera définitivement la Smart Car. Renault/Nissan, Mercedes, Ford,… ont tous annoncé des véhicules autonomes pour 2020 à 2025. Nous sommes curieux de découvrir les grandes annonces de ce salon et de compter les points entre acteurs traditionnels et ceux du logiciel.

https://www.youtube.com/watch?v=a-VJ_kw7lV4



3. De la smart home à la smart city

L’an passé le salon présentait des dizaines de systèmes dédiés à la maison connectée: surveillance et alarme, pilotage de la domotique, personnalisation intelligente… autour de 4 grands standards (Zibgee, Allseen Alliance, Zwave Alliance, Open Interconnect, Thread Group) et le challenger IFTTT. Cette année le salon gagne en ambition avec son thème dédié à la Smart City. Il s’agit désormais d’évoquer les grandes infrastructures et sujets de sociétés : transport, énergie, communication… Là encore un beau match entre acteurs industriels (Intel, Bosch, LG, Huawei…)  et nouveaux acteurs comme Tesla et ces tuiles de maison connectées. Une ruée qui ne doit pas oublier les enjeux critiques en termes de sécurité.

https://www.youtube.com/watch?v=LAjznAJe5uQ



4.  «TechforGood»

Malgré son succès insolent (qui devrait se confirmer en 2017 avec un grand nombre d’introductions en bourse), la Silicon Valley est de plus en plus critiquée pour son manque d’humanité. Au-delà des services on-demand pour simplifier notre vie, 2017 devrait voir un certain nombre d’annonces et de produits dédiés à résoudre certains problèmes clefs de l’humanité : santé, lutte contre le handicap, alimentation durable et énergie plus propre. Les start-up et Gafa se rappellent qu'ils ne peuvent plus vivre sans se préoccuper des soucis du reste du monde.

https://www.youtube.com/watch?v=dRqSkR4ENAg



5. Enfin un marché pour la réalité virtuelle et augmentée ?

Oculus était en simple démonstration privée l’an passé. 2016 a vu le lancement sur le marché d’Oculus, du HTC Vive, du casque Playstation, ou du Hololens de Microsoft et des players 360 sur Facebook ou YouTube. Si la technologie fonctionne bien, elle est encore très onéreuse et peu répandue. Attendons-nous donc à de nouveaux appareils et accessoires, des annonces sur les prix et les contenus. La vraie question du salon sera celle de la taille et de la vitesse d’adoption de la VR/AR par le grand public, au-delà des jolies démos.

https://www.youtube.com/watch?v=Pf8sKAuzR0k

 

Bref ce 50e CES devrait offrir encore un beau nombre d’annonces à suivre. A l’heure où les start-up numériques challengent les entreprises traditionnelles, où tout devient smart et interconnecté, nous ne serons pas surpris de croiser toujours plus de grandes entreprises françaises en veille sur le salon. Rendez-vous demain avec 10 innovations du CES 2017 qu’il ne fallait pas rater.

Envoyer par mail un article

Le CES 2017 en cinq tendances

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.