Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Numérique

Le réseau d'influenceurs Studio71 veut peser dans la production

08/10/2018 - par Delphine Soulas-Gesson

Un an après son lancement par le groupe TF1, le réseau d’influenceurs travaille sur des formats télé et teste de nouveaux territoires comme les podcasts.

En un an, Studio71 a doublé son nombre de vidéos vues, à 700 millions par mois. À la quarantaine de talents beauté du MCN [Multi Channel Network] Finder Studio, se sont ajoutés ces derniers mois 90 influenceurs dans les domaines de la comédie, du gaming et de l’entertainment, parmi lesquels le Palmashow et Siphano. « Notre axe de développement prioritaire, c’est la production. En plus de faire sortir les youtubeurs de leur chambre en les accompagnant dans la production de contenus plus qualitatifs, nous voulons aller vers des formats plus larges à destination des chaînes du groupe TF1, de Facebook Watch ou de YouTube Premium », explique Nicolas Capuron, directeur général France de la plateforme.

En septembre 2017, Studio71 avait produit pour TFX une version télé des Lolywood. Cette fois-ci, c’est une émission de flux sur laquelle le réseau travaille. Cette montée en gamme se reflète aussi dans les partenariats avec les marques. Le studio ne se contente plus de simples placements de produits dans les vidéos des influenceurs, il développe aussi des productions spécifiques pour les annonceurs, comme cette vidéo de rap de Seb La Frite pour Clairefontaine ou encore l’opération associant les Lolywood à Haribo Pik sur Facebook.

Nouveaux formats

Studio71 a aussi élargi sa palette aux influenceurs Instagram et lorgne du côté des nouveaux formats, comme les podcasts. Selon nos informations, un premier podcast devrait être lancé en novembre sur la thématique des mamans. « C’est une réponse à un usage en pleine croissance. À terme, nous voulons aller vers des dispositifs de fiction », avance Nicolas Capuron, qui table sur une monétisation par le sponsoring.

Enfin, après un an de pause, le salon des Youtubeurs beauté Get Beauty sera relancé par Studio71 en juin 2019, en partenariat avec Aufeminin et My Little Paris, qui ont, depuis, rejoint le groupe TF1. Pour l’occasion, l’événement s’adressera aux ados mais également à leurs mères, toujours autour de la beauté et de la mode. Le groupe veut aussi décliner le label Get Beauty en marque média autour d’une offre de contenus multi-plateformes.

Envoyer par mail un article

Le réseau d'influenceurs Studio71 veut peser dans la production

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies