Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Le billet

Droits numériques

14/09/2018 - par Amaury de Rochegonde

C’est un débat aussi vieux que le siècle des Lumières. D’un côté, Beaumarchais, selon lequel il fallait imposer un authentique droit d’auteur pour protéger la capacité de création de l’artiste. De l’autre, Condorcet, pour qui la libre circulation des écrits justifiait qu’on limitât les privilèges de l’auteur. Alors que le parlement européen débat, le 12 septembre, de l’adaptation à l’ère numérique des droits d’auteurs – et des droits voisins pour la presse – afin de faire contribuer les géants du Net à la création dont ils profitent, c’est toujours cet équilibre entre l’intérêt des uns et la liberté des autres qui domine. Certes, il n’est plus supportable que les plateformes se réfugient derrière un statut d’hébergeur pour échapper à toute responsabilité économique : si leur fil d’actualité, leur moteur de recherche ou leurs vidéos sont consultés, c’est aussi grâce à la valeur éditoriale des médias qui les nourrissent en informations et en contenus crédibles. Mais d’un autre côté, la défense du droit d’auteur doit se faire avec les armes de notre époque. Sauf à vouloir répéter les erreurs de la loi Hadopi qui a exclu la licence globale quelques années avant que les Netflix, Spotify et Deezer ne l’imposent à tous. 

Envoyer par mail un article

Droits numériques

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.