Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Digital

La semaine des réseaux sociaux en 4 actus business

01/06/2018 - par CDQ

Nouvelles fonctionnalités, nouveaux formats, nouvelles études ou nouvelles sources de monétisation... Chaque jour, l’actualité des réseaux sociaux est riche. Pour se repérer dans ce flot d’innovations, Stratégies décrypte les annonces les plus importantes.

  • Où sont les jeunes sur le social média ?

Facebook vieillit et ses utilisateurs aussi: les ados américains lui préfèrent de plus en plus d'autres réseaux sociaux, plus centrés sur les photos et les vidéos, a confirmé une nouvelle étude publiée jeudi. Selon un sondage réalisé par le Pew Research Center, think tank basé à Washington, 51% des 13-17 ans utilisent Facebook contre 85% pour YouTube (Google), 72% pour Instagram (détenu par Facebook) ou encore 69% pour Snapchat, ce qui vient confirmer une tendance déjà relevée par d'autres études.

Le profil des usagers a nettement changé depuis 2014-2015: le Pew Research Center comptait alors 71% d'adolescents américains sur Facebook, qui dénombre au total environ 2,2 milliards d'usagers mensuels actifs. Autre enseignement du sondage publié jeudi, 95% des adolescents sondés indiquent utiliser un smartphone et 45% disent être en ligne "presque en permanence", deux chiffres en augmentation. En savoir plus...

  • Youtube démonétise les vidéos sur le corps féminin

Depuis le 25 mai, le hashtag #MonCorpsSurYoutube monte discrètement sur Twitter. Lancé par Les Internettes, association qui encourage et valorise la création féminine sur Youtube, le hashtag dénonce la pudibonderie sexiste de la plateforme vidéo. En effet, plusieurs youtubeuses ont pu constater que la plateforme démonétise systématiquement les contenus que son algorithme juge « hautement sexualisés ». Cette règle publicitaire aurait pour résultat de pénaliser des vidéos plus pédagogiques que pornographiques, sur des sujets tels que la prévention du cancer du sein, les règles, l'avortement ou, encore, l'orientation sexuelle. De nombreuses vidéastes ont déjà rejoint le mouvement des Internettes en faisant part de leur expérience personnelle de la plateforme. En savoir plus...

  • La Quadrature du Net s'attaque aux GAFAM suite au RGPD

L'association de défense des internautes la Quadrature du Net a déposé lundi cinq plaintes collectives contre Google, Apple, Facebook, Amazon et LinkedIn (Microsoft), les accusant d'exploiter de manière illégale les données personnelles de leurs usagers. C'est le début des actions de groupe. L'association de défense des internautes la Quadrature du Net a déposé lundi cinq plaintes collectives contre Google, Apple, Facebook, Amazon et LinkedIn (Microsoft), les accusant d'exploiter de manière illégale les données personnelles de leurs usagers, a-t-elle annoncé lundi dans un communiqué et sur son compte Twitter.

Les plaintes qui rassemblent les noms de près de 12 000 personnes selon la Quadrature ont été déposées au siège de la Cnil (Commission nationale informatique et liberté), à Paris, qui a confirmé les avoir reçues. La Quadrature et les plaignants profitent ainsi des nouvelles dispositions du règlement européen sur la protection des données (RGPD), qui prévoient cette possibilité d'action collective. En savoir plus...

  • Espagne : une plainte collective contre Facebook

Une organisation espagnole de consommateurs a déposé une plainte collective contre le réseau social Facebook, accusé d'avoir exploité illégalement les données personnelles des usagers, et réclame «au moins 200 euros» de compensation par utilisateur. Dans un communiqué, l'Organisation de consommateurs et usagers (OCU) déclare qu'en déposant plainte, elle «représentera non seulement les usagers affectés par le scandale Cambridge Analytica mais tous les usagers de Facebook en Espagne», soit 26 millions de personnes.

 

 

Lire aussi : Sous les dupes des youtubeuses

Le « Dupe » est un format en vogue sur YouTube et les autres réseaux sociaux. Il consiste, pour les influenceurs, à faire découvrir à leurs fans l’équivalent d’un produit de luxe à prix abordable. Un jour, alors qu’elle utilisait la palette Light Colors de la marque Adopt (15 euros), la youtubeuse Sandrea (1,2 million d’abonnés) remarque qu’elle ressemble étonnamment à la palette Naked 2 d'Urban Decay (45 euros)... Elle décide alors de «swatcher» (technique qui consiste à tester la teinte et la texture d’un produit sur la main ou l'avant-bras) tous les fards pour les comparer. « J’ai été scotchée en m'apercevant que j’avais découvert un véritable "dupe", une parfaite copie d’une des palettes les plus vendues dans le monde... trois fois moins chère », explique la jeune femme dans une vidéo consacrée à ce sujet. En savoir plus...

Envoyer par mail un article

La semaine des réseaux sociaux en 4 actus business

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W