Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

International

Trump s'oppose à la fusion ATT/Time Warner

22/11/2017 - par AdR, avec AFP

La fusion entre la compagnie de télécommunications américaine AT&T et le groupe de média Time Warner, qui possède CNN, HBO ou les studios Warner Bros, n'est «pas bonne pour le pays», a estimé mardi 21 novembre Donald Trump. Ces commentaires interviennent alors que les autorités de la concurrence se sont opposées lundi à cette fusion d'un montant de 108 milliards de dollars.

«Je ne serai pas impliqué dans le processus judiciaire mais personnellement, j'ai toujours pensé que cette opération n'était pas bonne pour le pays», a déclaré Donald Trump, s'adressant à des journalistes au moment où il quittait la Maison Blanche pour la Floride. Le président a également estimé qu'une telle fusion réduirait la concurrence et conduirait à une hausse des prix pour les consommateurs.

Changement de cap radical

Pendant la campagne présidentielle, Donald avait déclaré qu'il s'opposerait à cette opération censée créer un mastodonte, avec plus de 142 millions d'abonnés mobiles et disposant d'un catalogue de contenus recherchés dans le sport, le cinéma, les séries télévisées et également prépondérant dans la vidéo en ligne. Time Warner possède notamment la chaîne d'information CNN, cible régulière des attaques de Donald Trump.

Comme c'était attendu, ce sont les autorités à la concurrence américaines, rattachées au ministère de la Justice (DoJ), qui se sont prononcées lundi. En s'opposant à cette méga-fusion, elles opèrent un changement de cap radical non sans conséquences pour un secteur des médias et de l'internet en plein bouleversement.  AT&T avait déploré la décision du ministère de la justice, la qualifiant de «mesure radicale et inexplicable compte tenu de décennies de législation antitrust». «Des fusions verticales comme celle-ci sont régulièrement acceptées car elles bénéficient aux consommateurs sans amoindrir la concurrence sur le marché», avait affirmé AT&T, et «nous ne voyons aucune raison à ce que notre fusion soit traitée différemment». Pour le géant des communications américain, la fusion est «verticale» c'est-à-dire qu'elle réunit deux groupes qui ne sont pas en concurrence directe sur les mêmes marchés. Mais le département de la Justice, qui a porté plainte contre AT&T et Time Warner lundi, estime qu'elle risque de provoquer une augmentation des coûts pour le consommateur.

Changement dans le droit à la concurrence

Les autorités de la concurrence américaines, ne se sont pas opposées à une fusion verticale d'ampleur depuis plusieurs dizaines d'années.  «Si le gouvernement va devant les tribunaux, il va perdre", assure Larry Downes, expert en questions de concurrence à l'université de Georgetown dans un article publié la semaine dernière par la célèbre Harvard Business Review et repris par l'AFP. «Dans le cas de fusions verticales, le gouvernement n'a jamais gagné un seul cas», rappelle-t-il, estimant que «cela représente un énorme changement dans le droit à la concurrence».

Il rappelle que «Wall Street a toujours considéré que des fusions entre acteurs économiques efficaces, comme dans le cas de fusions verticales, n'avaient pas beaucoup de risques de se voir bloquées et cela a contribué à alimenter la croissance de la Bourse depuis des dizaines d'années», écrit-il.

Selon cet expert, les attaques de Donald Trump contre CNN «soulèvent des questions concernant la liberté de la presse et d'interférences éventuellement illégales dans un examen qui doit être indépendant».

Envoyer par mail un article

Trump s'oppose à la fusion ATT/Time Warner

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W