Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Audiovisuel

Résultats publicitaires au-delà des prévisions pour le groupe M6

26/07/2017 - par Caroline Bonacossa

Le groupe a publié des résultats très satisfaisants pour le 1er semestre 2017. A l'automne, il intégrera les radios de RTL France alors que les régies sont déjà géographiquement réunies.

Des recettes pub meilleures que prévu ? C'est possible. «Le groupe a surperformé le marché grâce à son activité de télévision» s'est félicité le patron de M6 Nicolas de Tavernost lors d'une conférence téléphonique donnée mardi 25 juillet. M6, contrôlé à plus de 48% par RTL Group, s'est fixé «un objectif de marge opérationnelle de 20% à moyen terme» sans préciser l'échéance. Cette marge est de 17,9% à la fin de ce 1er semestre. 

 

Un chiffre d'affaires publicitaire en hausse de 4,2%

 

Son activité a progressé de 2,6% à 662,4 millions d'euros de janvier à juin 2017. Principal contributeur? Le chiffre d'affaires publicitaire en hausse de 4,2% avec une croissance de 3,3% sur le seul deuxième trimestre. L'activité de production est en recul, à cause du nombre de films moindres qu'en 2016. Avec un chiffre d'affaires en hausse de 1,2%, les diversifications ont un résultat contracté: le téléshopping est à la peine mais le numérique se porte mieux. Le club de football des Girondins de Bordeaux affiche un chiffre d'affaires de 36 millions d'euros pour une perte opérationnelle de 4,1 millions.

 

Des espaces publicitaires bien monétisés

 

Côté pub, les recettes sont en hausse. Les chaînes du groupe M6 ont une audience moyenne stable à 13,8%. Comme pour TF1, l'audience de la chaîne historique M6 est en recul alors que les chaînes de la TNT W9 et 6ter progressent. W9 a gagné 0,4 point de part d'audience sur les cibles commerciales, à 4,1% et 6Ter affiche +0,3 à 2,5% de part d'audience. La hausse des recettes publicitaires dans un marché quasi stable (-0,4% estimé) montre que le groupe arrive bien à monétiser les espaces publicitaires de ses programmes. Sur la tranche 21h 22h30, M6 affirme que sa part d'audience représente désormais 64% de celle de TF1. «Nous allons continuer à réduire l'écart avec notre principal concurrent» affirme Nicolas de Tavernost. 

 

Des régies déjà réunies à Neuilly

 

Le groupe a continué à investir dans ses programmes pour maintenir son rang au premier semestre, malgré un coût de grille des chaînes gratuites de 221,1 millions d'euros, en baisse de 11,4 millions sur un an. Si l'on met de côté l'indemnité d'Orange suite à l'arrêt de M6 Mobile, le résultat opérationnel courant serait donc en progression de 27,1% sur un an. Il affiche un bénéfice net de 69,1 millions d'euros, en recul de 17,2%, également sous l'effet de cette contribution exceptionnelle.

 

Une fois l'agrément du CSA obtenu, le groupe intégrera à l'automne les trois radios de RTL France : RTL, Fun Radio et RTL2. Mais les régies sont déjà réunies chez M6 à Neuilly-sur-Seine.

Envoyer par mail un article

Résultats publicitaires au-delà des prévisions pour le groupe M6

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.