Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Plateforme

Buzz l'éclair

03/07/2017 - par Houda Benjelloune

A 36 ans, Mehdi Benslim est à la tête Buzzkito, une marque média tournée vers les millennials du monde arabe. Créée au Maroc, la plateforme recense 22 millions de visiteurs uniques par mois. Après Dubai, elle installe ses bureaux en Arabie saoudite.

«Au début, les gens pensaient que je faisais n’importe quoi… Aujourd’hui, les vidéos que je produis totalisent plus de deux milliards de vues par an», assure Mehdi Benslim, fondateur et directeur général de Buzzkito Network. Issu de la Sorbonne et de l’Ecole supérieure de publicité Paris, le jeune entrepreneur marocain est aujourd’hui à la tête du premier groupe média arabe auprès des millennials. Un succès qu’il raconte avoir construit grâce aux obstacles auxquels il a dû faire face: «Mon premier rêve était de monter ma propre radio, mais le projet n’a pas abouti.» Chargé de communication pour Radio FG en 2004, c’est Antoine Baduel, PDG de la radio, qui l’embauche après son stage de fin d’études. Un an plus tard, il quitte la radio française alors en plein boom pour monter son projet au Maroc. «La libéralisation des ondes au Maroc était une excellente opportunité pour l’industrie culturelle et les médias», note-t-il.

Un labo de contenu

Une industrie à laquelle il participe finalement autrement puisqu’il décide de produire plusieurs artistes marocains dont la popularité n’échappe pas aux marques. L’opérateur Maroc Telecom lui confie alors la production de ses clips publicitaires et l’organisation d’événements musicaux. Des opérations de marketing musical auxquelles succèdent des opérations digitales pour Procter & Gamble, Nestlé et Coca-Cola. «Très tôt, j’ai commencé à utiliser le digital pour repérer et distribuer des artistes ainsi que pour promouvoir mon travail pour les marques.» Mais conscient des enjeux, Mehdi Benslim ne se limite pas seulement à produire du contenu à des fins promotionnelles. «J’avais un laboratoire de contenu pour savoir ce qui fonctionnait ou pas. Ce n’était pas forcément destiné à une marque, je voulais surtout faire du “test and learn”», ajoute-t-il.

Des vues transformées en données

Un passe-temps sur lequel il a décidé de capitaliser il y a deux ans. «Mes vidéos étaient visionnées en Arabie saoudite, en Egypte, en Tunisie…» Il lance alors Buzzkito Network et passe de deux ou trois vidéos expérimentales par trimestre à vingt vidéos par jour. Fort de son succès, il s’installe à Dubai en janvier 2016 et le laboratoire se transforme en média dont les vidéos attirent maintenant 22 millions de visiteurs uniques par mois. Des vues qu'il transforme en données pour ses clients, comme le groupe immobilier Emaar ou le groupe fromager Bel. «Je recueille de la data sur les sujets et les formats qui fonctionnent. Sur internet, la concurrence est de plus en plus accrue, tout le monde peut faire des vidéos, qui plus est de plus en plus professionnelles. Les marques ne peuvent plus se permettre d’avoir des campagnes approximatives.» Un sens du détail qui lui permet d’ouvrir de nouveaux bureaux à Djeddah, en Arabie saoudite, afin de produire 500 heures de vidéos par jour d’ici début 2018.

Envoyer par mail un article

Buzz l'éclair

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.