Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Télévision

Paris Première la bien nommée

16/03/2017 - par Bruno Fraioli

La chaîne du groupe M6, qui réclame un passage en gratuit sur la TNT, devient leader sur l’univers des thématiques, selon l’étude biannuelle de Médiamétrie. Téva est en tête sur les principales cibles commerciales et Disney Channel sur les enfants.

Première place pour Paris Première! La chaîne du groupe M6, qui vient de fêter ses trente ans, domine le classement des télévisions thématiques. Selon l’étude Médiamat Thématik, publiée par Médiamétrie jeudi 9 mars et couvrant la période septembre 2016 à mi-février 2017, elle obtient une part d’audience nationale de 0,6%. C’est juste au-dessus de LCI (0,5%), la chaîne info du groupe TF1 qui, elle, bénéficie en outre d’une diffusion sur la TNT gratuite nationale.

11,2 millions de téléspectateurs

Justement, la performance d’audience de Paris Première pourrait donner du grain à moudre aux dirigeants du groupe M6. Ces derniers souhaitent depuis longtemps basculer leur chaîne en gratuit. Les dernières demandes dans ce sens ont été retoquées par le Conseil supérieur de l’audiovisuel qui, fin 2015, avait accordé cette faveur à LCI. A l’occasion de la publication des comptes annuels, Nicolas de Tavernost, le président du groupe M6, a de nouveau rappelé qu’il n’hésiterait pas à déposer à nouveau une demande.

Sur la base de la part d’audience, Paris Première partage la première place du classement des chaînes thématiques avec Canal+Sport. Mais en raison de son caractère très spécialisée (dans le sport, donc), la chaîne du groupe Canal+ séduit beaucoup moins de téléspectateurs: 7,6 millions par mois, contre 11,2 millions pour Paris Première. Deux chaînes dépassent aussi la barre symbolique des 10 millions de fidèles mensuels: RTL9 (AB Groupe) et Téva (Groupe M6).

Large palette de population

C’est grâce à sa capacité à être généraliste, notamment pour toucher une large palette de population, que Paris Première construit son audience. Sans être en tête, la chaîne apparaît très bien positionnée sur de nombreuses cibles commerciales: auprès des moins de 50 ans, des hommes de 15-49 ans, des CSP+ et des femmes responsables des achats du foyer de moins de 50 ans (FRDA<50). Seuls les enfants de 4 à 14 ans échappent à la chaîne (retrouvez ces classements sur Strategies.fr).

Par cible, Téva, destinée aux femmes, domine logiquement le classement sur les FRDA<50, le public le plus prisé par les annonceurs. La chaîne, également contrôlée par M6, est également en tête sur les personnes de 15-49 ans et les CSP+. Téva apparaît même dans le Top 10 des hommes de moins de 50 ans…, mais quand-même loin derrière Be in Sports 1. En revanche, la chaîne de M6 est absente du classement sur les enfants, où Disney Channel est un très solide leader, loin devant ses concurrents Boomerang (Turner), Piwi+ (TF1) et Nickelodeon (Viacom).

Recul du nombre d’abonnés

L’étude Médiamat Thématik de Médiamétrie montre un recul du nombre de personnes bénéficiant d’une offre payante. En un an, le nombre d’abonnés est passé de 12,098 millions à 10,664 millions, soit une perte de près de 1,5 million d’individus et une baisse de 11,9%. Le nombre d’abonnés à Canalsat par satellite ou ADSL a reculé de 9,6%, à 8,287 millions de personnes.

Envoyer par mail un article

Paris Première la bien nommée

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.