Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Start-up

11 levées de fonds pour le secteur de l'ad tech en novembre 2018

06/12/2018 - par Amélie Moynot

Près de trente millions d'euros. C'est la somme totale des levées de fonds annoncées par ces onze jeunes pousses de l'adtech en novembre 2018. Ce mois-ci, Data Impact, notamment, a séduit les investisseurs, en récoltant 8 millions pour accélérer à l'international.

  • Data Impact

Data Impact, plateforme spécialisée dans la distribution multicanale, a levé 8 millions d’euros. L’entreprises cherche à accélérer sa croissance à l’international - où elle est déjà présente auprès de marques comme Unilever ou Pepsi -, en particulier aux États-Unis, et d’investir dans la R&D. L’opération a été réalisée auprès du fonds français Red River West, et de Bpifrance via le Fonds Ambition Numérique. Fondée en 2014 à Paris, la start-up analyse des milliards de données relatives aux points de vente et aide les fournisseurs de biens de grande consommation à optimiser leur distribution.

  • Intersec

Editeur de logiciels d’analyse de données créé en 2004, Intersec a levé 8 millions d’euros auprès de son investisseur historique le groupe Turenne Capital, ainsi que de ses propres dirigeants, de CM-CIC Innovation, d’Omnes Capital et de Highland Capital Europe. Avec ces fonds, la société, déjà présente au Canada ou encore à Singapour, souhaite renforcer son expansion à l’international. L’ambition est également de déployer l’offre en mode SaaS. Les applications de sa technologie sont multiples : marketing contextuel, services géolocalisés, IoT, etc.

  • Quable

La start-up Quable, qui fournit des solutions de gestion de l’information produit sur tous les canaux (digital, print), a levé 2,5 millions pour se développer. Il s'agit de sa première levée de fonds depuis sa création en 2013. Avec cette opération, réalisée auprès de SaaS Partners et de LER Invest, son objectif est d’optimiser sa technologie et de renforcer son réseau de partenaires intégrateurs afin d’accélérer commercialement. La start-up développe un modèle en SaaS et compte Auchan Retail, Berluti, Miele ou encore Club Med parmi ses clients.

  • Elium

La plateforme de publicité Elium, qui permet de se connecter à tout l’écosystème via une seule et même interface (DSP, Social Media, DMP, ad verification…) a levé 2 millions d’euros auprès de Pi2, de la BPI et de la région Occitanie. Créée en 2016 et basée à Montpellier, elle compte étoffer ses équipes et se développer sur l’intelligence artificielle, mais aussi, commercialement, ouvrir un bureau à Paris en permanence, et se lancer au Royaume-Uni en 2019.

  • Touch & Sell

Touch & Sell, le fournisseur de solutions digitales d’aide à la vente, a bouclé un tour de table de 2 millions d’euros. Objectif : renforcer ses équipes commerciales et techniques afin d’accélérer son développement en France et à l’international. L’opération a été réalisée auprès d’Evolem Start et Alliance Entreprendre. En parallèle, l’entreprise change de dirigeant : Guillaume Legendre, ex-COO, est nommé CEO. Entre autres distinctions, l’entreprise a été lauréate du Technology Fast50 de Deloitte en 2015.

  • B-Reputation

B-Reputation, agrégateur et fournisseur de données sur les entreprises (données légales, de santé, financières, avis client, etc.), lève 1,8 millions d’euros pour aider les professionnels à trouver des partenaires de confiance. Avec cette levée de fonds, réalisée auprès de business angels issus de la finance notamment, l’entreprise projette d'agrandir son équipe, qui compte aujourd'hui dix à quinze personnes, et d'accélérer son développement commercial et marketing. Créée en 2015, la société est basée à Paris et à Londres.

  • AdUx

Le groupe de publicité digitale AdUX, anciennement Hi-Media, a levé 1,46 million d’euros via une augmentation de capital, portant sur un total de 502 695 actions nouvelles, auprès de la firme néerlandaise Azerion, avec laquelle elle avait déjà conclu un partenariat capitalistique le 26 octobre. Les deux fondateurs, Cyril Zimmermann, et Mickaël Ferreira, ont eux aussi, vendu une part de leur capital à la société. Ainsi, Azerion détient désormais 20,96% de la société, les deux fondateurs totalisent 15% du capital à eux deux, et les 62% restants consistent en du capital flottant.

  • Yuto

La start-up niortaise Yuto, fournisseuse d’une application de CRM mobile, a levé 1,2 million d’euros pour se développer en France et à l’international. Une opération réalisée auprès des fonds Océan Participations, Expanso, Naco et d’un entrepreneur individuel. La start-up, qui compte aujourd’hui 30 collaborateurs, est en phase de recrutement de profils de différentes nationalités pour croître dans davantage de pays et vise 16 nouvelles embauches à l’horizon 2020. Elle cherche, avec son CRM, à aider les forces de vente à gagner en productivité.

  • Edgewhere

Edgewhere, fournisseur de services aux entreprises spécialisé dans la data, lève 1 million d’euros auprès de Calao Finance, société de gestion de capital investissement, et de GCX.com, initiative privée familiale réunie autour de l’entrepreneur Georges Croix. L’objectif est d’accélérer son développement commercial et de poursuivre les travaux de R&D engagés pour la création de sa blockchain d’identité. Edgewhere propose une technologie de chiffrement qui permet aux entreprises, dans la banque, l’assurance ou encore la grande consommation, d’anonymiser leurs bases de données client avant qu’elles ne soient traitées.  

  • Golem.ai

Golem.ai a levé 1 million d’euros pour se développer. Cette start-up, créée en 2016 et basée à Paris, produit et vend une IA capable de comprendre le langage humain tout en prenant ses distances avec le machine learning. Cette opération, la deuxième de l’année après une levée de 300 000 euros en février, a été réalisée auprès notamment de Florent Steiner, fondateur d’AdopteUnMec. L’idée est de se renforcer la R&D et le commercial, et d'optimiser les outils à destination des développeurs. Tournée vers la croissance, la société comptera 18 collaborateurs en janvier 2019.

  • Packitoo

Fournisseur d’une plateforme collaborative dédiée au développement, à l’achat et à la vente d’emballages personnalisés, Packitoo lève 500 000 euros. Une première pour cette JEI (jeune entreprise innovante), réalisée auprès d’Adour Business Angels (ABA), Nouvelle Aquitaine Co-Investissement (NACO), BPI France et d’investisseurs privés. L’ambition est, notamment, de renforcer le développement technologique de l'application. Créée en 2017, Packitoo compte dix collaborateurs et enregistre un chiffre d’affaires de 120 000 euros.

A lire aussi : 

- Les levées de fonds de l'adtech pour les mois d'octobre, septembre et juillet

Envoyer par mail un article

11 levées de fonds pour le secteur de l'ad tech en novembre 2018

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies