Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Relations presse

Le badvertising ou comment maîtriser l'art du scandale

11/07/2018 - par Cécilia Di Quinzio

Créer des «accidents» pour mieux faire parler de soi, c’est tout l’enjeu du «badvertising», un concept imaginé par Julie Rivoire, planneur stratégique au sein de l’agence de relations presse et social média Oxygen. L’idée : le scandale est le premier vecteur de RP.

1. Savoir répondre

La mise en scène volontaire d’un scandale, aussi risquée soit cette stratégie pour une marque, aura pour conséquence de lui apporter de la visibilité médiatique et sociale. «L’attention, c’est le nerf de la guerre, martèle Julie Rivoire, planneur stratégique chez Oxygen et spécialiste du “Badvertising”. Mais aujourd’hui, c’est une denrée

Cette page est réservée aux abonnés

DÉJÀ ABONNÉ ?

Accès libre

s’identifier

Lire cet article

  • 2 €
  • image
  • image
  • image
J’achète

Abonnez-vous

Pour accéder à tous les contenus

s’abonner