Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

distribution

E-commerce : les marques de luxe gardent le contrôle

07/12/2017 - par emmanuel Gavard

La décision aura des conséquences : elle étend le concept de distribution sélective au numérique. Désormais, les fournisseurs de produits de luxe pourront interdire à leurs distributeurs agréés de les vendre sur des plateformes électroniques, notamment les places de marchés, comme sur Amazon. Un refus pris au nom de la préservation de l'image de la marque. Cette décision juridique a été tranchée par la justice européenne, et clôt un débat en cours depuis plusieurs années sur le concept de distribution sélective avec le numérique. Elle fait suite à un conflit opposant le groupe Coty Germany à l'un de ses distributeurs, la Parfümerie Akzente, qui avait distribué des produits via le site allemand du distributeur américain Amazon. Or, si une marque autorise un distributeur à le vendre, ce doit être sur son propre site e-commerce, et non une place de marché dans un autre univers de marque. Pour le tribunal, « Une atteinte à cette sensation de luxe est (...) susceptible d'affecter la qualité même de ces produits », explique la Cour dans un communiqué. Étendant ainsi la notion de luxe du produit à l'expérience client qui l'entoure. À partir d'aujourd'hui, chaque juridiction national pourra se référer à cette décision de la Cour de justice de l’UE pour statuer. 

Envoyer par mail un article

E-commerce : les marques de luxe gardent le contrôle

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.