Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Sponsoring

Roland-Garros, vitrine du big data d’IBM

04/06/2017 - par Bruno Fraïoli

Partenaire du tournoi, le géant de l’informatique utilise Roland-Garros pour démontrer son savoir-faire technologique. Les solutions apportées ici sont transposables au monde de l’industrie.

Chez IBM, pour accéder aux courts de Roland-Garros, il faut d’abord passer par les coulisses. Le géant de l’informatique, partenaire du tournoi français depuis 1985, a fait de l’événement la vitrine de son savoir-faire. La marque est quasiment absente des courts. En revanche, en coulisses, elle s’active. IBM est chargé de gérer les centaines de milliers de données générées lors des matchs. Le big data se transforme en statistiques lisibles et compréhensibles, celles que l’on retrouve sur le site internet du tournoi, orchestré lui aussi par «Big Blue».

«Oui, c’est une vitrine technologique essentielle pour nous», confirme Claire Herrenschmidt, la responsable des partenariats sportifs chez IBM France (Regardez l’interview vidéo). Elle reçoit plus d’un millier d’invités durant la quinzaine et les invite donc à un petit tour où est expliqué le travail d’IBM. Des tâches similaires finalement au monde de l’entreprise. «Nous montrons, par exemple, les services très opérationnels de Watson, notre solution d’intelligence artificielle, explique-t-elle. Le chatbot que nous avons réalisé pour Roland-Garros peut ainsi s’adapter à d’autres secteurs, comme une enseigne de fleuristes, par exemple.»

Watson veille contre les cyberattaques

Partenaire de deux autres tournois du Grand Chelem, Wimbledon et l’US Open (l’accord avec l’Australian Open n’a pas été renouvelé), IBM démontre également son savoir-faire en matière de cybercriminalité. «La crainte? Qu'une attaque fasse tomber le site, confie la responsable. Là encore, avec Watson, nous apportons des solutions facilement adaptables au monde de l’entreprise.»

Même si elle ne s’adresse plus qu’à une cible corporate, la marque conserve tout de même une petite visibilité sur le terrain, sur le compteur de vitesse du service et sur le site internet. «C’est la seule occasion de l’année de valoriser notre logo auprès du grand public», précise Claire Herrenschmidt.

Envoyer par mail un article

Roland-Garros, vitrine du big data d’IBM

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.