Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Et si j'étais président...

Pascal Lannoo (Voyages-SNCF.com): «Placer les codir sous la tutelle d'un jeune de 25 ans»

15/12/2016 - par Propos recueillis par Majda Chaplain

Et si vous étiez le nouveau président de la République? Trois questions posées à Pascal Lannoo, directeur de l'expérience digitale de Voyages-SNCF.com. Troisième épisode d'une série d'interviews hebdomadaires réalisée par Majda Chaplain, CEO de MC Factory, en partenariat avec Stratégies.

Si vous étiez candidat à la présidentielle de 2017, quels seraient les trois points principaux de votre programme ? 

Pascal Lannoo. Spontanément : l’éducation, les PME/TPE et l’égalité des chances. Dans mon monde idéal, la société favoriserait l’éducation et la formation tout au long de la vie. Elle serait basée sur le fait de construire, d’innover sur des contraintes pour nous permettre de devenir plus pragmatiques et moins fatalistes. J’aimerais aussi que nos entreprises apprennent à mieux se vendre. Nous avons en France de vrais talents digitaux, mais avons bien du mal à transmettre nos qualités lorsque nous partons à la conquête de l’étranger. Je pense qu’il faudrait permettre aux TPE/PME de gagner en agilité, de mieux s’imposer face aux grands groupes. Pour cela, il faudrait par exemple revoir leur imposition ou encore légiférer sur des circuits courts ou des quotas. Enfin l’égalité des chances consisterait en trois mots: mixité, diversité et péréquation digitale. L’idée serait d’avoir un Parlement, un Sénat, un gouvernement dotés d’une vraie mixité et d’une vraie diversité, à l’image de la France d’aujourd’hui. Quant à la fracture digitale, je pense  aux non-initiés, ou à ceux qui n’ont pas d’accès au numérique (11% de la population) et qui devront bien, pourtant, composer avec un monde qui va irrémédiablement vers le tout-digital. Il faudrait donc les accompagner, via des centres du digital pour tous ou bien des dispositifs digitaux itinérants comme les Bibliobus, par exemple. 

 

Pourquoi faut-il voter pour vous ? Quelle serait votre principale qualité de dirigeant?

P.L. Parce que je ne suis pas politique, je mens mal et je connais le prix d’un pain au chocolat! Plus sérieusement, mes qualités de dirigeant sont la créativité, la capacité d’être encore surpris et la responsabilisation. Et puis, j’ai un vrai enthousiasme à relever les défis et à y croire, même dans les moments difficiles. Je pense que cela peut être un atout.  

 

Comment accompagneriez-vous les entreprises et la France dans ce virage digital? Q uel serait votre engagement vis à vis de cette jeune génération qui, dans dix ans, se retrouvera sur le marché du travail ?

P.L. Je vais sans doute être un peu provoc’ mais je pense que je mettrais tous les codir de France sous la tutelle d’un jeune de 25 ans qui apporterait sa fraîcheur et sa candeur et pousserait les entreprises à réagir et à vraiment prendre le virage du digital. C’est à cette jeune génération de prendre des engagements vis à vis de nous car notre destin est entre ses mains. Tout ce que je vous ai exposé sur la mixité, l’égalité des chances, c’est cette jeune génération qui en est la pierre angulaire. C’est une génération prometteuse, qui est dans le collaboratif et le collectif et qui va porter haut ces valeurs. 

 

Retrouvez l'interview en intégralité sur MC Factory

A propos de Pascal Lannoo

Pascal Lannoo, 47 ans, est tombé dans la marmite du digital en 1999, chez Deal Partners, après un Master 2 en e-commerce, des études de sciences économiques en Allemagne et des études d’arts appliqués à Paris en passant par la Business School de l’université de Columbia à New York. Une première expérience professionnelle en forme de révélation l’amène ensuite à effectuer du conseil «sur des cadrages stratégiques et des problèmes d’acquisition notamment». Dans le cadre de ses fonctions, Pascal Lannoo croise le chemin de Voyages-SNCF.com. Rapidement, l’entité digitale de la compagnie ferroviaire lui propose de prendre la direction du business mobile puis, désormais, de l’expérience digitale.

Envoyer par mail un article

Pascal Lannoo (Voyages-SNCF.com): «Placer les codir sous la tutelle d'un jeune de 25 ans»

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.